close up of human hand
Photo de Pixabay sur Pexels.com

La phrase a tout l’air d’un aveu d’impuissance exaspéré : « J’en ai assez que les gens ne se sentent pas concernés par ce qui est dit, y compris quand le président de la République dit quelque chose… » Devant les élus du Grand Est, Emmanuel Macron s’agace.

En avril dernier, il assurait que la ligne Saint-Dié Épinal ne serait pas fermée, or, depuis décembre, les trains ne roulent plus.

Les impératifs de la SNCF ne sont pas les mêmes que ceux du premier acteur politique face aux élus locaux. La ligne est suspendue pour des raisons de sécurité.

L’anecdote dit beaucoup de choses sur la déconsidération de la fonction politique. Elle constate les limites du chef de l’État. Elle reflète le sentiment de plus en plus répandu vis-à-vis d’acteurs publics. Ils sont jugés incompétents, voire illégitimes. Le ton et le vocabulaire des Gilets Jaunes s’adressant au Premier ministre ou au chef de l’État en témoignent. Mais pas seulement. Le sentiment gagne les milieux économiques. L’action publique est déconsidérée, et de fait, l’État lui-même. Car ce procès en incompétence, ou en illégitimité, déborde hors des frontières. Que démontre Ford fermant l’usine de Blanquefort, sans même prendre le ministre au téléphone, si ce n’est une absence totale de considération pour l‘État français ? En Europe, la Hollande joue même carrément derrière son dos, en investissant le capital d’Air France-KLM. Quant au Japon, sa désinvolture vis-à-vis des dirigeants hexagonaux est patente dans l’arrestation du PDG de Renault-Nissan. La justice américaine avait ouvert la voie dans le cadre de l’affaire Alstom.

Ce manque de respect à de quoi agacer, c’est vrai. Il faut se respecter soi-même avant d’être respecté des autres, dit l’adage. Le premier message des gilets jaunes ne parlait-il pas justement du manque de respect ressenti par beaucoup de Français ? Le personnel politique subit le même mal. Qui fera le premier pas ?  

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s